© 2019 - David Dupuis, ostéopathe. Site Web créé avec Wix.com

Comment se déroule une consultation?

Afin de déterminer le plan du traitement ostéopathique, l’ostéopathe procède à un examen clinique du patient.

Il procède d’abord à l’anamnèse, qui permet de documenter les motifs qui ont amené le patient à consulter. Le patient décrit donc ses symptômes, la localisation de la douleur, les facteurs déclenchant ses maux, l’évolution du problème, etc. L’ostéopathe interroge également le patient sur ses problèmes de santé, ses habitudes de vie (habitudes alimentaires, activités physiques, etc.), son passé médical (chirurgies, accidents, grossesse, etc.) et son état général.

 

L’ostéopathe procède ensuite à l’examen physique ostéopathique du patient afin d’étudier les signes physiques à la source des maux du patients. L’ostéopathe observe d’abord la morphologie et la posture du patient. L’ostéopathe réalise ensuite différents tests ostéopathiques dans le but d’identifier les dysfonctions et déséquilibres qui entraînent les symptômes identifiés par le patient.

 

Dirigé par les résultats de l’anamnèse et de l’examen physique, l’ostéopathe établit un diagnostic ostéopathique et un plan de traitement ostéopathique afin de normaliser les différentes dysfonctions (ou déséquilibres) ostéopathiques du patient. 

Le nombre de séances peut varier selon la complexité de la problématique de santé. Il est important d'avoir des attentes réalistes par rapport aux nombres de traitements nécessaires à l'amélioration d'une dysfonction particulière. De façon générale, à part les problèmes chroniques, un plan de traitement pour un problème particulier peut nécessiter 4 ou 5 consultations. Garder en tête que plus la problématique perdure depuis des années, plus le nombre de consultations augmente. De plus, votre travail et vos habitudes de vie (gestion du stress, alimentation, exercices, sommeil, etc.), pour ne nommer que celles-ci, peuvent influencer grandement le retour vers l'amélioration d'une problématique de santé donnée.