© 2019 - David Dupuis, ostéopathe. Site Web créé avec Wix.com

Comment choisir son ostéopathe?

Les bienfaits de l’ostéopathie et de son approche globale sont maintenant largement reconnus.

Toutefois, tous les thérapeutes qui se disent "ostéopathes" n'ont pas nécessairement les mêmes qualifications. En effet, certains thérapeutes n’ont suivi qu’une formation de quelques mois ou n’ont pas encore terminé leur formation et pratiquent sans encadrement adéquat.

L’ostéopathie est beaucoup plus qu’une série de techniques ou de manipulations. Afin d’être sécuritaire, le thérapeute se doit de bien connaître l’anatomie et la physiologie du corps humain afin de bien évaluer une problématique de santé et de faire des liens précis afin d’en trouver la ou les causes. L’ostéopathie est un art basé sur des actes palpatoires précis qui prend des années avant de se développer.
 

Lorsque vous prenez un rendez-vous avec un ostéopathe que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à lui poser des questions sur sa formation et sur son expérience et vérifiez de quelle association ostéopathique il fait partie.

​Au Québec, selon l'Alliance de Ostéopathes du Québec, la communauté ostéopathique est essentiellement composée de quatre associations:

  • Ostéopathie Québec (résultat de la fusion entre le ROQ et l'ADOQ)

  • Association québécoise des ostéopathes (AQO)

  • Corporation des professionnels ostéopathes du Québec (CPOQ)

  • Société canadienne pour la tradition de l'ostéopathie (SOCATO).

 

Ces quatre associations travaillent ensemble pour la création d'un ordre professionnel afin d'obtenir une reconnaissance gouvernementale de la profession et d'assurer la sécurité du public. 

Tout comme les sites internet des associations d’ostéopathes, ceux des établissements d'enseignement sont également d'excellentes sources d’informations sur la profession ainsi que sur la formation des ostéopathes.

Pour en savoir plus, voir notamment:

Ostéopathie Québec

Collège d’Études Ostéopathique de Montréal (CEO)